Tama Assist Assistance Film d’enrubannage

PROBLÈME: Enrubannage moisi

Introduction
De nombreuses raisons peuvent expliquer une mauvaise qualité de fourrage enrubanné, avec laquelle le film n’a bien souvent rien à voir. Les conditions météo, la température, les conditions de pressage et d’enrubannage changent constamment, tandis que la fabrication du film reste la même.

La plupart des raisons expliquant une mauvaise qualité de fourrage enrubanné peuvent être évitées ; il suffit pour cela de comprendre leur cause et de prendre les mesures nécessaires.

Qualité du fourrage
De toute évidence, la qualité finale du fourrage enrubané est directement liée à celle du fourrage récolté.
Un fourrage trop sec pour être enrubané se détériorera rapidement lorsqu’il sera sous le film. Les récoltes avec des tiges rigides ne se comprimeront pas bien et créeront une balle aérée dont le processus de fermentation sera perturbé. De plus, une récolte trop sèche ou contenant trop de tiges risque de perforer le film lors de l’enrubannage, exposant alors la balle à la pénétration de l’air.

Contaminated forage
Fourrage contaminé
Soil from cutting too low
Coupe trop proche du sol
Rough and stalky crop
Récolte à tiges trop dures
Dry and poor quality grass
Herbe sèche et de mauvaise qualité

 

Qualité de la balle
Une balle uniforme et bien formée est essentielle pour produire un fourrage enrubanné de bonne qualité. Les balles qui ne sont pas entièrement recouvertes bord à bord par le filet, laissant ressortir des « épaulettes de fourrage », piégeront de l’air lors de l’enrubannage et amèneront l’apparition de moisissures sous le film, ce qui réduira la qualité du produit final.
Les balles mal recouvertes par le filet risquent également de perforer le film, permettant ainsi à l’air de rentrer et réduisant la qualité du fourrage enrubanné.

mouldy silage
mouldy silage
mouldy silage
mouldy silage

Remarquez comment une balle bien formée produit une balle bien enveloppée, sans bosses ou creux par lesquels l’air et l’eau pourraient pénétrer.

mouldy silage
Les balles doivent être denses et bien formées, afin de ne pas s’affaisser ou se déformer après l’enrubannage. Si de tels problèmes survenaient, l’intégrité du film serait compromise et des couches pourraient s’éventrer.
mouldy silage
mouldy silage

 

État de l’enrubanneuse
Le maintien en bon état de l’enrubanneuse est essentiel pour éviter tout problème pendant et après l’enrubannage. Si une queue de film reste présente pendant tout le cycle d’enrubannage, l’étanchéité de la balle sera compromise sur les côtés, permettant à l’air d’y pénétrer.

Wrapper condition
Wrapper condition

Application appropriée du film

 

Centrage du film

Le film doit être correctement centré sur la balle afin d’assurer un chevauchement adéquat et uniforme du film ainsi que le nombre de couches recommandé SUR TOUTE la balle.

Un nombre de couches insuffisant peut mener à la déchirure du film au stockage ou à des problèmes de perméabilité à l’air causés par une épaisseur de film insuffisante à certains endroits de la balle.

Film Alignment
Film Alignment

 

Nombre de couches
Un MINIMUM de 6 couches est essentiel sur toute la balle, avec un chevauchement minimal de 50 % du film.

Number of layers
Le chevauchement imparfait des couches de film est difficile à détecter lorsque du film noir est utilisé.

Comme le montrent les balles ci-dessous, il est facile de détecter un nombre de couches ou un chevauchement imparfait lorsqu’un film de couleur claire est utilisé.

Number of layers
Number of layers

Les déchirures surviennent facilement aux endroits où les couches de film sont insuffisantes.

Number of layers

Number of layers
Le chevauchement insuffisant du film peut être dû à une balle surdimensionnée, ou bien à une balle déformée ou mal alignée dont la rotation et le positionnement sur la table de rotation de l’enrubanneuse sont incorrects.
Rétrécissement du film
Lorsqu’il est correctement étiré entre les rouleaux de l’unité de pré-étirage, le film se rétrécit pour atteindre la largeur requise selon l’étalonnage de l’enrubanneuse, garantissant ainsi un chevauchement adéquat du film.
Tout étirage excessif du film causé par une vitesse d’enrubannage élevée, une température élevée ou une accumulation de résidus de film sur les rouleaux de l’unité de pré-étirage peut générer un étirage secondaire du film entre l’unité de pré-étirage et la balle, réduisant ainsi la largeur de film appliquée sur la balle.
Film neck-down

Pour vérifier le rétrécissement du film, mesurez la largeur du film appliquée à l’extrémité de la balle.

Manipulation des balles

Le film peut facilement être endommagé si les balles sont enrubannées dans le champ. Le chaume peut le perforer et permettre la formation de moisissures à l’intérieur de la balle.
Il est préférable de transporter les balles sur le lieu de stockage pour les enrubanner.
Bale handling

Stockage des balles

Le lieu de stockage des balles doit être choisi avec soin.
Bale storage
La présence d’animaux sur les balles est la principale cause de perforation du film. Ceci permet alors la pénétration d’air, la formation de moisissures et réduit ainsi la valeur de l’enrubannage.
Bale storage
Bale storage
Bale storage
Bale storage
Bale storage
Une manipulation précautionneuse de la balle, sans endommager ou perforer le film, est essentielle pour préserver la balle et garantir la qualité de son contenu jusqu’à son ouverture pour utilisation.
Bale storage
Le stockage des balles sur leur côté plat aidera à conserver leur forme et réduira le risque d’accumulation d’eau entre les balles ainsi qu’entre les différents étages de la pile. L’épaisseur de film est par ailleurs plus importante sur le haut de la balle, réduisant ainsi le risque de dommages causés par les oiseaux et autres animaux.
Bale storage
Le recouvrement de la pile de balles avec un filet à mailles fines maintenu en place par des sacs-silo remplis de graviers fins aide également à empêcher les oiseaux d’endommager le film des balles.
Bale storage
Vous avez besoin d’aide ?

Autres options de contact :
Retour en haut