Tama Assist Assistance Ficelle
Questions sur la ficelle
Cliquez sur une question

Que faut-il considérer lors de l’achat de ficelle agricole ?

a. Matières premières
Assurez-vous que la ficelle a été fabriquée à base de matières premières provenant de producteurs certifiés ISO.
Une matière première de mauvaise qualité donnera un produit fini de mauvaise qualité.

b. Facilité de l’alimentation
Pour certaines marques de ficelle, le centre de la bobine peut se collapser et causer des difficultés lors de l’extraction des premières centaines de mètres de ficelle. Le choix d’une bobine avec un trou central de plus grand diamètre permet à la ficelle de se dérouler librement au tout début et élimine ces problèmes.

c. Plats sur la ficelle
Une ficelle lisse et de forme régulière élimine les « accrochages » possibles sur son acheminement à l’intérieur de la presse et du noueur, réduisant ainsi les temps d’arrêt coûteux durant le pressage.
d. Fibrillation
Lorsque vous achetez de la ficelle haute densité, assurez-vous qu’elle comporte une fibrillation élevée. Cela garantit un retordage uniforme et constant, et assure une performance de nouage supérieure. Une ficelle à haut degré de fibrillation offre un maximum de résistance au nœud et aide aussi à prévenir la glisse au nœud.

PRESSAGE DE BALLES HAUTE DENSITE

Une attention toute particulière doit être portée à la pression de la balle, en fonction du type et de l’état du fourrage pressé. Durant les longues périodes de temps sec et chaud, par exemple, les balles de paille peuvent être sensiblement plus légères qu’en conditions normales, pour un même réglage de pression de pressage.

Si vous augmentez la pression de pressage pour conserver la même densité, le choix d’une ficelle de calibre supérieur est recommandé.

Pour presser des grosses balles d’enrubannage rectangulaires de bonne qualité, il est important de suivre quelques lignes directrices simples :

  • Assurez-vous que le taux de matière sèche (MS) de la récolte soit au minimum de 40-50 %, ce qui produira des balles bien formées et une excellente fermentation.
  • Assurez-vous que la tension des freins de ficelles (simple nœud) soit réduite autant que possible, car le frottement de la ficelle entre les balles d’enrubannage durant le pressage est bien plus grand qu’entre les balles de paille.
  • Éliminez, autant que possible, l’air du fourrage au cours du pressage, car il est essentiel d’assurer une densité importante, surtout dans la partie supérieure de la balle. Cela évite le pressage de balles déformées qui seraient difficiles à manipuler efficacement par une enrubanneuse automatique. Pour ce faire, vous pouvez réduire la vitesse d’avancement, ce qui augmentera le nombre de couches par balle.
Vous avez besoin d’aide ?

Autres options de contact :
Retour en haut